«VAUD INNOVE» - UN ÉCOSYSTÈME AUX MULTIPLES VISAGES

Quelle est l’importance de l’innovation pour l’économie de la région lémanique et du canton? Qui sont les principaux acteurs de l’innovation? Comment se positionne la région par rapport aux autres places dans la compétition globale? En résumé, quels sont les multiples visages de l’écosystème d’innovation lémanique? C’est pour dresser un bilan de la dynamique à l’œuvre que la BCV, via son Observatoire de l’économie vaudoise, la CVCI et Innovaud se sont associés pour publier la présente étude. Dès le 12 septembre 2019, chaque semaine jusqu'au début de novembre, un thème relatif à l'innovation est abordé en détail.

Ces informations de référence seront utiles à tous les acteurs économiques et politiques pour comprendre les spécificités et les besoins de ce véhicule de croissance important.

En vous inscrivant à la newsletter, un nouveau chapitre de l'étude vous sera dévoilé chaque semaine.

LA CARTE DE L’ÉCOSYSTÈME ET SES DIFFÉRENTS VISAGES

EN BONUS CETTE SEMAINE: «IL FAUT RENFORCER LA MASSE CRITIQUE»

Rico Baldegger, directeur et professeur de Stratégie, Innovation et Entrepreneuriat à la HEG Fribourg, plaide pour plus d'interconnexions entre les écosystèmes suisses et l'élargissement du soutien au «low tech». Il prône également le soutien à l'«impact investment».

DERNIER THÈME: CONDITIONS-CADRES

La fiscalité n’est qu’une pièce du puzzle que forment les conditions-cadres. Mais elle est d'importance. Pour la start-up, le système d’imposition suisse et vaudois offre dans l’ensemble un cadre attractif au plan international. Il est toutefois possible de faire mieux. La Suède, en particulier, pourrait servir d'exemple à maints égards.

LA FISCALITÉ DES START-UP DANS LE CANTON DE VAUD

Globalement, la Suisse offre un cadre fiscal compétitif en matière d’innovation. Si les conditions générales des start-up ont été améliorées ces dernières années, il semble encore nécessaire d’agir dans le domaine de l'imposition. Zoom sur cet écosystème sous l'angle de la fiscalité.

«L'ÉTAT NE FAIT PAS L'INNOVATION MAIS PEUT L'ACCOMPAGNER»

Pour Raphaël Conz, Chef de l'unité Entreprises au Service de la promotion de l'économie et de l'innovation (SPEI) de l'État de Vaud, l'innovation permet de renouveler et de diversifier le tissu économique. Le défi réside dans la formation des talents.